Nathalie, propriétaire de gîtes ruraux en Seine-Maritime
Nathalie, propriétaire de gîtes ruraux en Seine-Maritime

« De formation en ressources humaines, j’ai travaillé chez un grand traiteur parisien. »

Ma bio

Cet univers très exigeant m’a beaucoup appris dans le domaine du service clients et sur l’impératif de qualité. Cependant les horaires et les astreintes, non compatibles avec une vie de famille (je suis maman de deux petits garçons), m’ont amenés après quelques années à redéfinir mes priorités.

Avec mes parents, mon mari et moi-même, nous avons alors créé un projet commun : la rénovation d’un ancien bâtiment familial pour ouvrir deux grands gîtes.

Nous sommes donc aujourd’hui, avec mon mari, les heureux propriétaires d’un gîte pouvant accueillir huit personnes et d’un second gîte d’une capacité de dix personnes. Tous deux sont classés 3 épis par Gîtes de France et qualifiés « Tourisme & Handicap » pour trois types de handicap : moteur, mental et auditif.

Ma région coup de cœur

Pour des raisons professionnelles nous habitons en région parisienne, à Rueil-Malmaison.

Mais nous passons nos week-ends à Fresne-le-Plan en Seine-Maritime, dans notre maison de famille, où se trouvent à proximité nos gîtes.
C’est dans cette magnifique région que j’ai passé toute mon enfance.

Les gîtes sont à quinze kilomètres de Rouen, dans un calme et petit village de campagne. C’est une région riche en activités et en visites : la découverte de châteaux (Vascoeuil, Martainville-Épreville…), de jardins (Angélique, Plume…), et la visite de Rouen, la ville aux cent clochers.
Sans oublier le parc Accrobranche et les sorties en quad pour les plus sportifs !

Les grandes étapes de mon projet

L’aventure Gîtes de France a réellement commencé en 2005.

Depuis quelques années déjà, nous regardions cette grande longère en briques se dégrader au fil du temps. Il n’était pas question pour nous de la laisser s’écrouler !
Ancien bâtiment agricole, construit en 1892 par mon arrière-arrière-grand-père, la valeur affective était importante et nous voulions absolument sauvegarder ce beau patrimoine familial.

Etant habitués avec mon mari à séjourner dans des gîtes et des chambres d’hôtes, se lancer à notre tour dans cette aventure a été une évidence.

Un an de gros travaux (gros œuvre, terrassement, plomberie, électricité…) a été nécessaire pour transformer ce bâtiment encore occupé par des animaux en logement habitable. Habiles de nos mains, nous avons réalisé nous-mêmes tous les travaux de finition (peinture, escaliers, salles de bains, cuisine, décoration…).

Le premier gîte a ouvert en décembre 2006 et le deuxième en mai 2007. Depuis lors, à l’écoute de nos clients, nous continuons chaque année à améliorer nos hébergements par de nouveaux aménagements ou de nouvelles décorations.

Les moyens mis en place pour concrétiser mon projet

Même si nous étions déjà propriétaires du bâtiment grâce à une donation de mes parents, le budget global de ce projet restait malgré tout très élevé.

Nous avons dû réaliser un plan de financement comprenant un prêt bancaire, des subventions du Conseil Régional et Départemental et enfin un apport personnel.

Sensibilisés au handicap, nous avons été attentifs à concevoir dès l’origine des gîtes accessibles pour les personnes handicapées. L’équipe technique des Gîtes de France de Seine-Maritime nous a bien aidés dans le montage du projet.

Nous nous sommes beaucoup investis dans les travaux et l’aménagement de nos hébergements pour en faire un lieu à notre image : Accueillir nos hôtes comme nous aimerions être accueillis, au sein d’une maison de campagne dans laquelle on rêverait de passer nos weekends.

Nos parents et amis nous ont beaucoup soutenus. Certains se sont investis dans les travaux et nous ont aidés à poser du parquet, du carrelage, à monter les escaliers… C’est donc également une belle aventure humaine et familiale !

Ma passion

Passionnée par les activités créatives et manuelles, je me suis lancée depuis quelques années en tant qu’entrepreneur dans la création et la vente d’objets de décoration pour petits et grands.

Les hôtes peuvent retrouver certaines de mes créations dans nos hébergements (tableaux, cabanes à oiseaux…) ou des objets anciens restaurés par mes soins.

Dans l’esprit normand et profitant du large terrain autour des gîtes, mon mari et moi nous sommes pris de passion pour le jardinage. D’un simple champ à moutons, nous construisons année après année un jardin bucolique et accueillant.
Mon mari travaille également très bien le bois et a réalisé de belles cabanes pour les enfants, tels un fort-observatoire et un bateau pirate !

Pour nos hôtes, je propose des ateliers d’arts plastiques ouverts aux enfants, avec la réalisation d’un petit objet décoratif. Celui-ci est différent selon la saison, l’âge des enfants et l’humeur du jour ! Cela peut être un petit sac cousu et rempli de lavande du jardin, un photophore, une citrouille en feutrine au moment d’Halloween, des décorations pour le sapin au moment de Noël, ou un petit bateau en bois pour l’été…

Chaque activité fait appel à des techniques différentes : soit de la couture, de la mosaïque, du cartonnage, de la peinture, du « home deco »… avec des matériaux différents. J’essaye de privilégier les éléments naturels (toile de lin, ardoise, bois…) et des sujets en relation avec la campagne. Chaque atelier dure environ deux heures et tout le matériel est fourni.

J’accueille les enfants directement chez moi, juste à côté des gîtes. Par beau temps, nous pouvons aussi réaliser l’atelier dans notre salon d’été.
J’espère que cette activité pourra se développer largement car j’ai déjà d’autres idées pour la suite !

Mon plaisir au quotidien

Les gîtes sont des vecteurs d’échange et de partage.

Nous recevons des vacanciers qui viennent de tous horizons géographiques, d’univers différents, avec chacun son histoire.

Aujourd’hui, notre plus grand bonheur est le sourire et les commentaires positifs de nos hôtes. L’accueil est selon moi un élément essentiel dans un gîte ou une chambre d’hôtes. C’est un plus qui fait la différence.
La satisfaction de nos locataires est notre moteur et nous pousse à vouloir toujours en faire plus.

Une anecdote à vous raconter

Chaque rencontre est unique mais toutes sont des moments de partage et de convivialité.

Nous avons des hôtes adorables qui nous offrent en arrivant chez nous des spécialités culinaires de leur région. Parfois nous nous échangeons nos propres « productions artisanales ». En effet, nous réalisons des confitures faites maison et il nous arrive d’offrir des plantes ou des fleurs de notre jardin…
Au fil des années des liens amicaux se sont tissés.

C’est ainsi que nous recevons depuis plusieurs années maintenant une famille allemande. Ils viennent au moment de Pâques avec toujours des petites attentions pour nous ou nos enfants.

Nous sommes touchés par leur enthousiasme sur la qualité et la décoration de nos gîtes. Au travers de leur regard ce sont des années d’investissement qui se trouvent ainsi récompensées.

Adhérent Gîtes de France

Je qualifierai le label Gîtes de France par deux mots : tradition et renouveau.

Par tradition, j’entends l’authenticité qui fait la force de la marque. La convivialité est également un élément important, tant dans la dimension humaine par la chaleur des contacts que dans la dimension matérielle avec des hébergements chaleureux où il fait bon vivre et où les hôtes se sentent comme chez eux.

Par renouveau, il faut entendre la prise en compte des nouvelles technologies : pouvoir naviguer depuis son smartphone sur les opportunités dans la région et avoir une plus grande proximité clients avec des évaluations quasi instantanées. Aujourd’hui, les gens qui réservent veulent savoir tout de suite si l’hébergement qu’ils convoitent est disponible, avoir un maximum d’informations sur sa situation, son équipement, les activités possibles aux environs… et sur le ressenti des clients précédents.

Un peu de prospective

Selon nous, dans les années qui viennent, les gîtes seront de plus en plus écologiques : respect de l’environnement, utilisation de matériaux écologiques, exploitation des énergies naturelles…

Et également technologiques : accès à un maximum d’informations avant et pendant le séjour de façon numérique.
Les services devront être de plus en plus personnalisés et nous devrons être capables de répondre à toutes les demandes, proposer des activités, développer le « all-inclusive ».

La clientèle devrait continuer à être familiale et mixte (française et internationale) avec peut-être un développement de la clientèle asiatique ?
En ce qui concerne les propriétaires de gîtes, la population pourra se rajeunir grâce au développement du télétravail, pour faciliter le cumul de cette activité d’accueil avec une activité plus traditionnelle.

Si vous souhaitez découvrir les gîtes de Nathalie et y séjourner :
 "La Maison de Campagne", gîtes à Fresne-le-Plan - Seine-Maritime | Réf. 4045, 4047

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s