Gilles et Isabelle, propriétaires de chambres d’hôtes dans la Meuse
Isabelle et Gilles, propriétaires de chambres d’hôtes dans la Meuse

« J’ai toujours été attirée par le monde rural. »

Notre bio

Après avoir consacré quinze ans à l’éducation de mes enfants et à la vie associative (dans le domaine humanitaire, péri-scolaire, l’animation de quartier…), je fus employée viticole pendant dix ans.
Quant à Gilles, mon mari, il est ingénieur dans l’industrie sidérurgique.

Le travail dans les vignes était passionnant mais très éprouvant physiquement. J’ai du renoncer à cette activité pour des raisons de santé en 2009. J’envisageais alors de m’engager dans un autre projet professionnel.
Depuis longtemps nous avions envie de vivre à la campagne. Avec mon mari nous étions tout deux attirés par ce mode de vie plus simple, plus proche de la nature. A la recherche d’un meilleur équilibre !
Quand les enfants furent partis de la maison, notre installation au vert est devenue plus facile. Le projet de la création d’une maison d’hôte s’est ainsi précisé.

Notre région coup de cœur

C’est à Viéville-sous-les-Côtes, au cœur du parc naturel régional de Lorraine que nous vivons.

Nous avons eu un vrai coup de cœur pour la maison et le site aux alentours. Nous habitons dans un village typique des Côtes de Meuse, ancré dans son territoire et qui cultive son terroir. Il est blotti au pied des côtes, entre vignes, forêts et vergers. Notre maison est juste en face d’un lavoir, sur une place garnie de tilleuls majestueux. Le calme y est remarquable.

Au niveau touristique, nous sommes très bien situés. Au sein même d’un environnement naturel privilégié, dans une zone classée Natura 2000 du Lac de Madine. Proches de la réserve naturelle régionale de Lachaussée, un paysage emblématique des Côtes de Meuse avec de nombreux sentiers de randonnée.
Nous ne sommes pas très loin non plus des lieux de mémoire : Verdun, Les Eparges, la Butte de Vauquois…

Des évènements dynamisent chaque année notre région : le Mondial Air Ballon de Chambley, le Vent des Forêts de Lahaymaix, les grandes pêches de Lachaussée, les dimanches de mai en Meuse, le spectacle « Des flammes à la lumière » à Verdun…

Enfin, nous habitons à côté de villes culturellement intéressantes : Metz avec son Centre Pompidou, Nancy avec sa célèbre place Stanislas, et Bar-le-Duc, la ville renaissance.

Les grandes étapes de notre projet

Nous avons acheté notre maison en 2009.

La première année on découvre les alentours, on prend nos marques, on investit les lieux pour mieux les ressentir …puis nous nous engageons dans cette aventure d’hébergement touristique.

Nous avons réalisé trois ans de travaux de rénovation, d’agencement et de décoration. En tout, dix corps de métiers différents seront intervenus. De notre côté, nous avons assuré la démolition, la pose des dalles, le décapage (meubles, boiseries, planchers), le ponçage, la peinture, l’aménagement des extérieurs… Un travail fou !

Nous ouvrons enfin les chambres d’hôtes de La Bottée en juin 2013.

Les moyens mis en place pour concrétiser notre projet

Toute la maison était à réhabiliter, nécessitant de gros travaux et donc un prêt à notre banque.

Nous nous sommes rapprochés du parc naturel régional de Lorraine pour développer l’aspect développement durable de notre hébergement. Mais aussi de la Fondation du Patrimoine, du CAUE et de l’association Maisons Paysannes de France pour la rénovation du bâti.

Nous avons eu le soutien d’autres propriétaires de chambres d’hôtes labellisés Gites de France et d’élus locaux pour présenter notre projet. Les Gites de France Meuse et le Centre Départemental du Tourisme ont été là pour nous aider à réaliser un dossier de demande de subventions.

Enfin, j’ai fait une formation de créateur d’entreprise pendant quatre mois à l’AFPA de Verdun, me permettant ainsi d’élaborer un plan d’action commerciale.

Notre passion

Mes parents ont restauré deux vieilles maisons pour en faire leurs résidences secondaires (une en Lorraine tout près d’ici, et une en Ardèche).

J’ai donc toujours baigné dans cette ambiance de rénovation. Sans compter les chantiers que j’ai connus lorsque j’étais jeune, réalisés pendant mes étés d’étudiante. Je participais au concept des « Chantiers Jeunesse » en Ardèche. Sur la base du bénévolat nous aidions à la rénovation de bâtis, puis l’après-midi nous pouvions profiter d’activités diverses (canoë-kayak etc…).
Travaux, aménagements et transformation de jardins ont peu de secrets pour moi.
Un virus que j’ai transmis à mon mari Gilles. Lui qui n’aimait pas traîner dans les brocantes s’y est mis et a développé des talents de bricoleur averti !
Nous avons beaucoup de plaisir à redonner aux objets et aux bâtis leur aspect d’origine ou, au contraire, les détourner de leur fonction première !

Faire connaitre les richesses de notre territoire, qu’elles soient naturelles, architecturales ou humaines, sont également des valeurs qui nous tiennent à cœur et que nous avons plaisir à partager avec nos hôtes.

Notre plaisir au quotidien

Notre volonté est d’accueillir nos visiteurs dans un site privilégié, de façon simple et authentique.

Nous avons eu un vrai coup de cœur pour cet endroit, un petit coin de paradis que nous souhaitons partager.
En développant cette activité d’hébergement chez l’habitant, nous donnons à nos hôtes la possibilité d’aller au plus près de notre territoire. Sa nature, ses habitants, ses produits locaux … Ou nous leur donnons simplement l’occasion de se poser au calme, le temps d’une nuit et d’avoir, on espère, l’envie d’y revenir !

Ce qui nous passionne dans cette activité ce sont les rencontres avec des gens que nous n’aurions probablement jamais connus si nous n’avions pas notre maison d’hôtes. Des personnes venues d’horizons très différents, d’âges et d’origines très variés. C’est à chaque fois une découverte, une surprise !

Une anecdote à vous raconter

Impossible de répondre à cette question, « la plus belle rencontre », il y en a tant…N’en retenir qu’une serait trahir les autres !

Tout ce que je peux dire c’est que chaque rencontre est unique et donc précieuse même si elle est éphémère. Car on sait souvent que nous ne nous reverrons pas de si tôt, ce qui rend peut-être le moment encore plus intense !

Adhérent Gîtes de France

Nous avons choisi de rejoindre Gites de France car nous savions que ce label était une référence, un gage de sérieux pour nos hôtes.

Nous nous appliquons à respecter au mieux leur charte nationale.
D’autre part, nous aimons travailler en réseau avec les autres hébergeurs Gîtes de France. Le fait d’appartenir à une même association nous permet de nous rencontrer, de partager nos expériences, nos questions, nos difficultés, d’échanger nos idées, de parfois même faire des projets ensemble.

Enfin, nous avons la chance d’être accompagnés par le relais des Gîtes de France Meuse, avec des collaborateurs talentueux et disponibles.

Un peu de prospective

A l’heure d’aujourd’hui, je pense que chaque personne a besoin de calme, d’authenticité, de sincérité, de choses simples mais vraies…

Un besoin de se retrouver, de se poser, alors que beaucoup se retrouvent dans un tourbillon d’activités, de sollicitations, de soucis variés et multiples….

Nous devons leur proposer des espaces de calme et de sérénité, dans des lieux confortables où l’échange et la découverte sont possibles…
Notre maison est située dans un secteur géographique mal desservi pour la téléphonie mobile et le réseau internet. Et finalement on s’est rendu compte que beaucoup de nos hôtes apprécient ce « débranchement technologique »….

Ce qui nous semblait être un handicap se révéla comme un atout !

Si vous souhaitez découvrir les chambres d'hôtes de Gilles et Isabelle et y séjourner : "La Bottée", maison d'hôtes à Viéville-sous-les-Côtes - Meuse | Réf. 55G622

2 commentaires

  1. Bravo à vous, toutes ces photos donnent envie de passer par chez vous, peut-être un jour… Bises à vous deux, Jean-Pierre et Jacqueline, frère et belle-soeur de Mimy et Claude

    Aimé par 1 personne

  2. Nous avons été fort agréablement surpris de découvrir cette maison d’hôtes agencée avec gout lors de portes ouvertes, les propriétaires sont supers sympas et se sont bien adaptés à la vie rurale meusienne en s’investissant au monde associatif local !
    un salut amical de GISELE et PATRICK de VERDUN !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s