Brigitte et Pierre, propriétaires de chambres d’hôtes et d’un gîte en Haute-Saône
Brigitte et Pierre, propriétaires de chambres d’hôtes et d’un gîte en Haute-Saône

« Mon mari, Pierre, est agriculteur depuis 1981. »

Notre bio

Il gère une ferme laitière qui a été certifiée bio en 2011. Cette ferme produit 250 000 litres de lait par an, dispose d’une trentaine de vaches et d’environ cent animaux au total, y compris des chevaux comtois pour le plaisir des touristes qui visitent les lieux.

Quant à moi, Brigitte, je travaillais depuis 32 ans en tant qu’agent territorial dans un office de tourisme local.

Nous avions déjà un gîte depuis 2004 et nous avons décidé dix ans plus tard d’ouvrir une maison d’hôtes, dans le cadre d’une diversification de notre activité agricole, car les chambres sont au sein même de notre exploitation.

Le projet grandit et je sens qu’il devient nécessaire de quitter mon travail afin de me consacrer pleinement à l’accueil des hôtes. C’est pourquoi, en mars 2014, je demande deux années sabbatiques pour travailler à temps plein pour la maison d’hôtes.

Notre région coup de cœur

Nés en Haute-Saône tous les deux, nous sommes des passionnés de notre territoire et terroir que nous parcourons régulièrement…

Corbenay est un village se situant tout près des Vosges, au nord du département de la Haute-Saône. A la croisée de trois villes thermales (Luxeuil-les-Bains, Plombières-les-Bains et Bains-les-Bains), dans le Pays des Vosges Saônoises et la Communauté de Communes de la Haute-Comté, riche en petit patrimoine.

Voici quelques lieux touristiques à découvrir aux alentours :
La ville de Fougerolles, à quatre kilomètres de Corbenay, s’inscrit dans une démarche touristique forte avec ses cerisiers, son kirsch classé première AOC (appellation d’origine contrôlée) en alcool et son Musée de la Cerise.
La ville de Luxeuil-les-Bains, à dix kilomètres, est une ville de patrimoine et de bien-être par excellence. Une ville thermale dont les eaux ont de tout temps bénéficié d’une réputation européenne.
La commune de Ronchamp, avec sa chapelle Notre Dame du Haut qui reçoit des milliers de visiteurs chaque année, notamment ceux qui apprécient les œuvres de Le Corbusier, un architecte phare du mouvement moderne.
Le plateau des Mille Etangs, le paradis des randonneurs est un lieu unique et riche d’un écosystème particulier, comme les tourbières. C’est un paysage extraordinaire qui vaut à cette région d’être surnommée « la Petite Finlande » en raison de la similitude de ses paysages avec ceux du pays nordique.
La Verrerie de Passavant la Rochère, l’une des plus anciennes verreries de France où l’on peut découvrir le savoir-faire millénaire du verre « soufflé bouche » des maîtres verriers lors de la visite libre.
Et enfin la Planche des Belles Filles, qui est une station familiale haute-saônoise située au cœur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges. Elle a reçu en 2012 et en 2014 une étape du Tour de France dont l’arrivée s’est disputée à son sommet.

Sans oublier notre gastronomie locale ! La cancoillotte, les fromages, le jambon de Luxeuil, les griottines, et le kirch sont autant de spécialités, qui pour la plupart, sont exportées dans le monde entier.

Le patrimoine, le terroir, l’agriculture, les sentiers de randonnées constituent un véritable atout de découverte « nature ».

Les grandes étapes de notre projet

Notre gîte rural est une ferme typique régionale du 18ème siècle avec un chari et un toit en laves.

En 2003, étant tous deux passionnés par le patrimoine local, nous achetons une ancienne ferme en état d’abandon au cœur du village de La Vaivre, situé à cinq kilomètres de distance de notre maison à Corbenay.
Nous la rénovons pendant un an, l’aménageons en gîte rural et l’ouvrons en décembre 2004. Labellisé Gites de France et Bienvenue à la Ferme, ce meublé de tourisme est classé 3 épis.

Pour nos chambres d’hôtes à Corbenay, les travaux d’agrandissement et d’aménagement ont duré également une année. Elles s’ouvrent au public en mai 2014. Nous disposons de trois chambres dont une avec salle de bain accessible pour les personnes à mobilité réduite.

Les moyens mis en place pour concrétiser notre projet

Nous avons suivi une formation dispensée par les Gîtes de France de la Haute-Saône.

Cette formation était obligatoire et portait sur la gestion de la table d’hôtes.
Le coût total de notre projet s’élève à plus de 150 000 euros et sa création a été soutenue financièrement, notamment par le Conseil Général de la Haute-Saône, la Communauté de Communes de la Haute-Comté et le Pays des Vosges Saônoises (LEADER/FEADER).

Notre passion

Dès qu’une réservation est annoncée, faire plaisir à nos futurs hôtes est l’une de nos principales préoccupations.

Nous mettons tout en œuvre pour que leur séjour soit réussi et comme le disent certains : « On a l’impression d’avoir passé un bon moment entre amis !». Nous recevons parfois des petits cadeaux, des mots gentils après leur passage chez nous. Des gentillesses qui vont droit au cœur et c’est pour nous le remerciement de vacances qui ont plu.

Par ailleurs, notre ferme a été lauréate au concours « Embellissons notre campagne » en 1997 aussi bien au niveau départemental que régional. Nous recevons de nombreux vacanciers séjournant dans notre gîte dans le but de visiter notre exploitation agricole. Nous partageons alors le verre de l’amitié accompagné d’une dégustation de produits régionaux.

Pour le bien-être des vacanciers nous disposons d’un jacuzzi dans la maison d’hôtes, qui peut accueillir jusqu’à cinq personnes et offre une magnifique vue sur la campagne environnante. Nos visiteurs ont aussi la possibilité de se faire masser par des professionnels sur réservation.

Nous proposons les dîners en table d’hôtes. Les repas sont élaborés à partir de produits locaux en circuits courts que de nombreux producteurs proposent dans le Pays des Vosges Saônoises.

Notre plaisir au quotidien

Plusieurs éléments nous poussaient à nous lancer dans cette aventure.

Je désirais ce changement de vie. Les enfants étaient partis de la maison et nous souhaitions rester à la ferme pour y travailler ensemble. L’expérience de l’accueil touristique avec notre premier gîte nous a confortés dans l’idée d’aller plus loin avec la création de chambres d’hôtes.
Nous aimons faire partager la vie à la campagne, qui est peu connue des citadins, et même «idéalisée» parfois ! C’est le monde agricole que Pierre fait découvrir grâce à son métier au gré des saisons. Des échanges se font autour de la table d’hôtes, des moments extrêmement conviviaux où la gastronomie locale est goûtée.

Nous avons aussi la chance d’accueillir toute l’année des touristes du monde entier (d’Australie, de Californie, de Chine, de Dubaï, d’Argentine, de pays européens …). Cela nous fait voyager en même temps !

Par ailleurs, ayant travaillé dans un office de tourisme local pendant plus de trente ans, je peux guider aisément les hôtes séjournant chez nous.

Une anecdote à vous raconter

Nous avons le souvenir d’un couple d’anglais venu séjourner chez nous afin de faire du vélo sur les « pas » du Tour de France.

La dame, Pamela, voulait absolument changer de métier, elle décidait donc de suivre Pierre à la ferme pour l’aider ! Ils ont goûté avec nous à toutes les spécialités locales. Nous avons passé des soirées inoubliables à leurs cotés ! Nous venons d’ailleurs de recevoir de leur part une nouvelle réservation pour un plus long séjour en août prochain.

Adhérent Gîtes de France

En tant qu’agriculteurs il nous paraissait évident d’adhérer à ce label, qui à l’origine a été créé dans le but de diversifier l’activité agricole.

En effet, dès que notre gîte a ouvert ses portes en 2004, c’est tout naturellement que nous avons contacté les Gîtes de France Haute-Saône pour obtenir le label.
C’est une marque de qualité et de sérieux, aussi reconnue à l’étranger. Cependant, c’est dommage qu’elle soit si souvent associée qu’aux gîtes dans l’esprit des français. Alors que les chambres d’hôtes en font aussi partie !

Un peu de prospective

Nous espérons vivement que la clientèle deviendra de plus en plus cosmopolite !

La découverte de nouvelles cultures est vraiment une richesse pour nous et nous fait voyager tout en restant à la maison. Et vice versa, nous faisons partager à nos hôtes la vie d’ici, à la campagne, en toute simplicité.

Si vous souhaitez découvrir le gîte rural et les chambres d'hôtes de Brigitte et Pierre et y séjourner : "La Noue Aubain" & "Chez l'hôte" maison d'hôtes et gîte rural à La Vaivre et Corbenay - Haute-Saône | Réf. 70G4958 et 70G71073

(2 commentaires)

  1. Bonjour,

    Je crois que nous nous sommes déjà entretenu sur ce sujet sur Facebook 🙂
    Certains hébergements Gîtes de France font effectivement partie de l’offre Smartbox et Wonderbox, je vous invite à vous rendre sur leur site pour vérifier la liste des locations de votre coffret.

    Je vous souhaite une bonne journée,
    Delphine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s