Bertrand, photographe professionnel et propriétaire d’un gîte dans les Hautes-Alpes
Bertrand, photographe professionnel et propriétaire d’un gîte dans les Hautes-Alpes

« Je suis profondément amoureux de la montagne et du département des Hautes-Alpes. »

Ma bio

Originaire du Berry, j’ai découvert les montagnes des Hautes-Alpes lorsque j’étais enfant. C’est pourquoi je m’y suis installé il y a une quarantaine d’années pour exercer mon activité professionnelle de photographe, spécialisé dans la nature, le tourisme et les loisirs.

Ma région coup de cœur

Je réside dans un chalet tout en bois, dans le petit hameau des Carles sur la commune de La Bâtie-Neuve dans le département des Hautes-Alpes.

Mon gîte se trouve à mille mètres d’altitude, au bout d’une voie sans issue, en bordure de la forêt du Sapet et aux portes du Parc National des Ecrins. Un des plus grands lacs artificiels d’Europe, le magnifique lac de Serre-Ponçon, se trouve à seulement sept kilomètres de mon hébergement.

Les possibilités d’activités sportives et de loisirs sont incroyablement nombreuses dans ma région.
En été, il existe de nombreuses activités nautiques sur le grand lac de Serre-Ponçon, surnommé la « mer à la montagne » : Baignade, pêche, voile, ski nautique, paddle, kayak de mer, planche à voile, kitesurf…

Et puis, au cœur de cette montagne des Alpes du sud, des activités alpines peuvent se pratiquer tout en découvrant la nature environnante préservée grâce au Parc National des Ecrins et le Parc Naturel Régional du Queyras. Randonnée pédestre, randonnée à dos d’ânes, trail, randonnée à cheval, escalade, via ferrata, parcs aventures en forêt, parapente … Tant d’activités pour se faire plaisir !

Mais aussi des activités d’eaux vives sur les torrents ou rivières avec la proximité de la Durance, du Guil et du Drac : le kayak, le raft, l’hydrospeed, le canyoning …

A vingt kilomètres de mon hébergement se trouve un grand centre de loisirs aériens, connu au-delà des frontières françaises pour son environnement d’exception, avec la possibilité de pouvoir faire du parachutisme, des vols en montgolfière, du planeur, de l’ULM, de l’aviation légère, de l’autogyre…

Les sports d’hiver sont aussi nombreux : ski de piste ou nordique, la randonnée à raquettes, le ski attelé, le snowboard, le snowkite, la balade en chiens de traineau, le speed riding, le ruisseling…

Les grandes étapes de mon projet

J’ai acquis en 2009 un chalet indépendant tout en bois qui jouxte ma propriété.

J’ai décidé de le mettre en location afin de faire partager mon amour du territoire et de la montagne. Je me suis rapproché des Gîtes de France afin d’obtenir un label de qualité.

Les moyens mis en place pour concrétiser mon projet

Un emprunt bancaire et une part d’autofinancement m’ont permis de concrétiser mon projet.

J’ai été accompagné par les Gîtes de France des Hautes-Alpes pour répondre aux critères de la labellisation.
J’ai pris soin d’élaborer pour mon chalet une décoration en rapport avec la montagne, à créer une ambiance « cocooning », tout en étant sensible à la qualité de l’environnement.

Ma passion

Mon métier de photographe professionnel est principalement tourné vers la promotion touristique de différents territoires.

Je réalise des prises de vue pour des offices de tourisme, des comités départementaux ou régionaux de tourisme.
Mais je suis aussi un photographe spécialisé dans la nature et l’environnement. Je travaille donc pour des institutions comme des parcs nationaux, des parcs naturels régionaux, des espaces naturels sensibles, des réserves naturelles, des conservatoires botaniques…

J’ai ouvert ce gîte pour notamment proposer des stages à mes hôtes. J’ai en effet une activité secondaire : l’organisation de stages de photographie autour de la prise de vue en pleine nature et en montagne. J’enseigne également la retouche et l’optimisation photographique sur ordinateur.
Je m’appuie sur mes trente années d’expérience professionnelle dans ce sujet pour guider mes « étudiants ».
Ces stages de photographie personnalisés sont adaptés au niveau de connaissance et de désir des stagiaires.

Je pratique de nombreuses activités sportives et de loisirs liées à la montagne : randonnée, ski, snowboard, parapente, VTT, raft… mais également des activités nautiques grâce à notre magnifique lac de Serre-Ponçon : voile, planche à voile, ski nautique …
Je possède une bonne connaissance des atouts de notre département, qu’ils soient paysagés, culturels, historiques, sportifs ou environnementaux.

Mon plaisir au quotidien

Tenir un gîte rural me permet de montrer à mes hôtes la beauté de mon département.

Avec mon métier de photographe je suis tout le temps sur le terrain. Je connais donc sur le bout des doigts mon territoire ! Les paysages alpins, la flore de la montagne, les forêts, la faune sauvage, les petits producteurs locaux … J’aime partager mes connaissances avec des vacanciers prêts à découvrir la région.
J’ai eu le plaisir récemment de voir sur mon site internet le commentaire d’un ancien client qui notait que j’étais, à moi tout seul, un « office de tourisme ».

Une anecdote à vous raconter

Une de mes plus belles rencontres a été celle avec un jeune couple de citadins, des passionnés comme moi de photographie et de montagne, qui réservent régulièrement mon hébergement depuis deux ans.

Nous avons parcouru ensemble tout le département des Hautes-Alpes à l’occasion des stages de photos et je leur ai fait découvrir des paysages magnifiques en toutes saisons.
Ce fut également l’occasion de vivre des moments inoubliables lors de bivouacs en montagne.

Adhérent Gîtes de France

J’ai choisi Gîtes de France car c’est un label qui représente la qualité des hébergements touristiques.

Je voulais adhérer au réseau notamment pour leur système de classement. Mon gîte est classé 3 épis, c’est un gage de confort et de qualité des prestations pour les vacanciers.

Un peu de prospective

Je pense que le tourisme chez l’habitant sera toujours plébiscité par les personnes privilégiant les relations humaines.

Les hébergements Gîtes de France seront toujours à contre-courant du tourisme de masse et de ces grosses stations touristiques. Les vacanciers seront toujours sensibles à un accueil de qualité, personnalisé, avec tout le confort souhaité.
J’ai nommé mon gîte « Carpe Diem » et ce n’est pas par hasard. Mes hôtes aiment se poser, se ressourcer, s’installer dans le jardin pour ne plus y bouger de la journée. Profiter du temps qui passe, prendre le temps de vivre et d’être en vacances. Ce seront toujours des désirs intemporels !

Si vous souhaitez découvrir le gîte de Bertrand et y séjourner : "Le Chalet Carpe Diem", gîte à La Bâtie-Neuve - Hautes-Alpes | Réf. 2345

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s