Anna et Nicolas
Anna et Nicolas

« Nous avons quitté nos emplois respectifs afin de suivre la passion de notre fils cadet pour la pêche à la mouche. »

Notre bio

Nos activités professionnelles étaient bien lointaines de l’activité ludique de pêche à la mouche et de l’accueil en hébergement touristique, deux activités que nous avons développées sur le même site du Moulin de Gémages.

Toutefois, nos précédentes activités professionnelles (attaché commercial dans l’industrie papetière pour monsieur et une carrière dans la banque dans le domaine des relations humaines pour madame) nous ont permis de mettre à profit les valeurs de ces expériences à notre nouvelle activité (l’écoute, l’ouverture vers les autres, la réponse aux attentes et la satisfaction du client).

Notre région coup de cœur

La région du Perche nous a donné un second souffle de vie.

Gémages est un petit village de 120 habitants situé en Basse-Normandie, dans l’Orne et au cœur du Perche.
Notre lieu d’installation n’était pas défini à l’origine de notre projet. Des contraintes techniques se sont imposées pour trouver notre parcours de pêche. En effet il fallait trouver un site naturel avec un fort potentiel de développement. Il y avait aussi la distance avec Paris car nous ne souhaitions pas être trop loin de la capitale, à maximum 2h de route. Et pour finir notre coup de cœur pour cette région a fini par nous décider !
Nous sommes heureux de vivre dans une région authentique, préservée, douce avec ses collines arrondies et verdoyantes, et en même temps forte et typée comme ses percherons. Elle est riche en patrimoine architectural, culturel, naturel…. Et bien sûr gastronomique.
Un endroit où le bon vivre est présent tous les jours, où l’on peut se ressourcer, où le temps est comme suspendu. Que l’on soit un pêcheur à la mouche qui recherche de la quiétude et le naturel d’un site ou que l’on soit un touriste à la recherche d’authenticité et de nature, on ne peut être que ravi de séjourner dans le Perche.

Les grandes étapes de notre projet

Sur le site du Moulin de Gémages rien n’avait été fait et tout était à construire, mais les projections étaient déjà dessinées et arrêtées dans nos têtes.

Nous sommes arrivés en 1999 sur le site du Moulin de Gémages. Il a été spécialement acquis pour la création et l’implantation de nos deux activités.

Nos deux projets (le parcours de pêche et l’activité d’hébergement touristique) ont été créés et menés en parallèle. L’un n’était pas pensable sans l’autre. Les hébergements (nos trois premières chambres d’hôtes et notre gîte) ont été ouverts en juin 2000. Et notre parcours de pêche a été inauguré en décembre cette même année.

Il est vrai que plusieurs mois ont été nécessaires pour la mise en place de ces structures (d’ailleurs celles-ci ont évolué et se sont agrandies dans le temps). Ces deux projets nous ont réclamés un certain temps (presque 18 mois). Cependant la difficulté n’était pas tant la mise en place des hébergements, même s’il fallait tout restaurer, tout créer, mais plutôt le parcours de pêche qui réclamait en amont des études approfondies, notamment concernant les normes à respecter sur la loi sur l’eau.
Nous avons été tellement portés par ces projets que le temps ne nous a pas semblé si long ! L’impatience de nos premiers arrivants se faisait sentir. Ce fut une vraie joie de recevoir notre premier touriste et notre premier pêcheur. Depuis, le contact ne s’est jamais rompu et nous les côtoyons encore aujourd’hui.

Les moyens mis en place pour concrétiser notre projet

Le soutien de plusieurs organismes a été essentiel pour la création de notre projet.

Nous avons été en contact avec la Direction Départementale des Territoires pour la création de notre parcours de pêche, mais également les Gîtes de France de l’Orne, afin d’être sûrs que le site du Moulin de Gémages pouvait recevoir les hébergements envisagés (avec M. Poisson, directeur adjoint du relais de l’Orne, nom prédestiné pour un site de pêche !).

Nous avons reçu une subvention du Conseil Général de l’Orne pour la création de nos trois premières chambres d’hôtes. Elle a mis « une pointe de crème dans nos épinards » ! Pour le reste bien sûr, les prêts sont incontournables.
La création de nos hébergements et du parcours de pêche était un projet jugé un peu fou : nous avons dû faire face aux réticences de nos familles mais aussi des locaux. Pour ces derniers une porte ouverte a permis de leur apporter les précisions nécessaires (car ils se posaient beaucoup de questions sur notre activité mais aussi sur l’avenir du moulin : allait-on respecter son histoire ? Son identité ?) et de mettre fin aux inquiétudes (25 000 m3 de terres déplacées rien que pour le parcours, de quoi en effrayer plus d’un!).

Notre passion

La passion de notre fils pour la pêche à la mouche a été le moteur de notre changement de vie.

Celui-ci a d’ailleurs suivi des études piscicoles et aquacoles, et obtenu son Baccalauréat Professionnel Pisciculture et Aquaculture, afin de gérer le parcours de pêche à la mouche. Depuis la fin de ses études, il n’a eu de cesse de développer son activité halieutique (par la mise en place de stages d’initiation et de perfectionnement, et de journées à thème) tout en proposant des animations ou des découvertes du Perche aux personnes accompagnants les pêcheurs mais aussi aux vacanciers.

Pourquoi avoir ouvert des hébergements ?
Il nous a semblé évident que l’activité de pêche nécessitait un hébergement sur place afin d’apporter une prestation complète aux pêcheurs que nous accueillerons. Leur permettant ainsi de vivre pleinement leur passion, sans préoccupation matérielle et sans devoir ressortir du site.
Mais mettre à disposition notre hébergement qu’à des pêcheurs sans ouvrir ces mêmes portes à d’autres touristes était impensable. Nous nous devions de partager notre passion pour cette superbe région du Perche !

Nous avons donc le plaisir d’accueillir sur place tant des pêcheurs, qui souhaitent faire le parcours de pêche, que des touristes, en hébergement et table d’hôtes. Parfois, les premiers restent en hébergement et les seconds s’essayent à la pêche à la mouche !
Ce mélange de population fait aussi notre richesse lors des tables d’hôtes où les passions de chacun s’échangent.

Notre plaisir au quotidien

Nous avons pris plaisir à créer nos chambres d’hôtes tout en respectant l’usage de matériaux locaux et traditionnels.

Nous avons utilisé du chanvre, de la chaux, du sable du Perche, de la pierre blanche, du cuivre, des petites tuiles plates, des anciennes tommettes patinées par le temps….
Nous nous sommes amusés à faire la décoration des chambres et chacune d’entre elles à son propre thème (de la Chambre aux Anges pour les amoureux à la Chambre Champêtre pour les nostalgiques de la vie d’antan). C’était important pour nous que nos chambres soient toujours empreintes des traces de vie du passé tout en ayant le confort et l’aménagement aujourd’hui attendu.
Ce que nous aimons le plus dans cette activité c’est le relationnel avec les personnes que nous recevons. Accueillir, écouter, et avoir un contact privilégié.
C’est le plaisir de partager et de faire partager. Le plaisir de communiquer, d’échanger, de faire découvrir toute la richesse de notre superbe région du Perche, voire de faire découvrir pour ceux que cela intéresse l’activité de pêche à la mouche.

Une anecdote à vous raconter

Notre seule ambition : bien recevoir, partager, transmettre et satisfaire. En quelques mots, apporter le meilleur et le maximum de nous-mêmes au profit de ceux que l’on reçoit.

Aucune rencontre n’est plus belle qu’une autre. Chacune est un plus qui nous est présenté « sur un plateau d’argent ». Nos convives nous apportent tant !
Nous pouvons vous parler d’une rencontre mémorable car elle touche l’histoire même de notre moulin : sur une photo d’archive de celui-ci, nous pouvons voir une fillette d’environ 5 ans (nous avons appris plus tard qu’il s’agissait d’une petite fille qui habitait le village). Celle-ci est venue séjourner au Moulin de Gémages et elle avait maintenant plus de 80 ans ! Cette dame était accompagnée de ses petits-enfants… Que cela fait chaud au cœur d’être un « tremplin » entre le passé et le présent et de pouvoir apporter tant de souvenirs et de bonheur !

Adhérent Gîtes de France

Pour moi ce label représente le sérieux, la qualité, le confort et l’accueil chaleureux.

Gîtes de France a sa réputation et n’a plus besoin de faire ses preuves. Ce label est bien ancré dans l’esprit des touristes français et étrangers.
Toutefois, face à la concurrence qui devient de plus en plus virulente (les hébergements non labellisés, la multiplication de labels par d’autres organismes, les sites internet « rabatteurs », la mise en place progressive des échanges d’hébergement entre particuliers …), le label doit être de plus en plus présent et s’imposer, non pour sa notoriété déjà importante, mais pour ne pas se faire dépasser par cette concurrence quelque peu déloyale.

Un peu de prospective

Les clients vont être de plus en plus exigeants et c’est à nous, propriétaires, de nous y préparer.

Il faudra se démarquer de ce qu’ils vivent dans leur vie quotidienne. L’originalité et l’insolite répondent à l’hébergement différent du quotidien.

Le retour aux sources sera aussi un autre axe qui répondra au besoin de simplicité, d’authenticité, et du vivre autrement. La nature et tout particulièrement le sport en pleine nature répond à un vécu dans un environnement différent du quotidien.
La mise à disposition des toutes dernières tendances et technologies est aussi un moyen de faire valoir cette différence. Mais à quel prix ? Les propriétaires pourront-ils faire face au niveau financier à ces investissements ?
Le repos, la détente, le « break »… sont tant de critères qui seront recherchés également par les clients pour changer de leur routine pleine de stress. La vie s’accélère, il faut des temps de répit, de pause, de ressourcement. Le cadre (la nature, le végétal, l’eau…), la quiétude, une atmosphère et une ambiance calme et sereine pourront apporter cette cassure dans leur rythme de vie.
L’environnement des vacances devra être sain, bio, sûr et surtout exempt de toutes « impuretés » (pollution des villes, engrais chimiques, pollution visuelle, olfactive…).
La qualité sera analysée sous l’angle de l’exigence.
En dehors de ce critère, notre personnalité fera la différence. Quel propriétaire n’a jamais eu un « pépin » de dernière minute et avec des excuses et/ou des explications, ce « pépin » a été pardonné ? La personnalité, c’est-à-dire le contact humain, fait et fera encore demain la différence.
Avoir des hébergements d’accueil comme les nôtres est fortement lié à notre état d’esprit, c’est-à-dire l’envie de donner et de partager. Il est vrai que devoir être « au top » risque de dénaturer la pureté de cet état d’esprit. Il va donc falloir que les Gîtes de France travaille pour mettre en avant des hébergements où on retrouve un juste équilibre entre la partie « matériel » de l’accueil (la qualité de l’aménagement des structures, les technologies de dernier cri….), et l’accueil « humain » si représentatif de l’état d’esprit des Gîtes de France.
Pour finir, la clientèle de demain sera de plus en plus étrangère avec le développement de nouveaux réseaux de transport et de communication.

Si vous souhaitez découvrir les chambres d'hôtes et le gîte d'Anna et Nicolas et y séjourner : "Le Moulin de Gémages", gîte et chambres d'hôtes à Bellême - Orne | Réf. G1037 et G48.

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Nous venons tout juste de découvrir que vous nous aviez laissé un commentaire.
    C’est donc avec un grand retard que nous vous remercions de ce sympathique message.
    Au plaisir de vous faire découvrir notre domaine…. car la carpe se pêche également à la mouche …
    Bien sincèrement,
    A. Iannaccone

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s