Le petit port de la Madrague
Le petit port de la Madrague

Par Patricia Ottenheimer, propriétaire de quatre gîtes – Ensuès-la-Redonne (Bouches du Rhône).

Une vue exceptionnelle sur Marseille et ses îles, un site privilégié et calme comme on n’en voit plus…. Justement venez voir !

Le coup de foudre, ça existe ! Oh, ne vous méprenez pas, je parle juste de l’achat de la maison, je ne raconterai pas notre vie personnelle ! On ne se connait pas assez !

Quand nous avons visité cet ancien hôtel restaurant, nous avons signé le jour même !

Grands voyageurs, nous avions déjà rêvé de tenir des chambres d’hôtes et là, l’occasion se présentait.

Inconscients de la somme de travaux, nous avons foncé tête baissée et avons créé cinq petites chambres d’hôtes, que nous avons tenues pendant neuf ans. En 1999 nous les avons transformées en gîtes ruraux plus confortables pour vous accueillir.

Puis nous avons trouvé une fabuleuse maison abandonnée que nous avons entièrement restaurée, avec tout notre cœur. Cela nous a permis de faire des gîtes en plus dans l’ancienne maison.

Nous vous proposons de découvrir une fameuse balade :

En hiver, c’est bien emmitouflé que vous pourrez partir à la découverte des calanques de la côte bleue. Le sentier de la Vesse à Niolon vous permettra d’avoir de jolis points de vue sur la rade de Marseille. De la Vesse vers l’ancien fort avec des paysages à vous couper le souffle. Du Rouet, vous pourrez randonner jusque la Redonne par la calanque des eaux salées et revenir par la forêt. D’Ensuès jusqu’aux calanques de Méjan et de petit Méjan, jusqu’à la vieille briqueterie en ruine par un sentier très bien aménagé mais plus difficile pour le souffle !

Toutes les randonnées sont faciles et bien marquées. Un petit paradis aux portes de Marseille, moins fréquenté et plus accessible en basse saison.

Pour le retour, prenez surtout le « train de la Côte Bleue » au départ de Niolon car ça vaut le coup ! De magnifiques paysages défileront sous vos yeux : observation de la mer sur la terre. Une fois arrivé à la gare pittoresque de Niolon, testez surtout la balade par le chemin des douaniers, qui rejoint la magnifique petite plage d’Erevine ! Certes le trajet est un peu long (2 heure A/R à pied uniquement) et escarpé, et peut être un peu fatiguant. C’est physique mais vous en prendrez plein les yeux : une mer d’un bleu profond, des rochers incroyables, une vue splendide sur toute la côte bleue… Pour enfin, après tant d’efforts, profiter de la plage d’Erevine et son eau bleue turquoise qui vous tend les bras !

Et la journée se termine dans le gîte douillet où vous pourrez vous préparer une boisson bien chaude qui vous requinquera sûrement.

Lieu très familial et authentique, on s’y sent tout de suite bien et on y revient… pour le découvrir en été !

Une petite visite ? Suivez-moi !

Crédit photos : Patricia Ottenheimer, la propriétaire – ©Train bleu Méditerranée – ©Free on line photos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s